F H I C A

Fraternite des Hommes, Immaculée Conception des Abymes

  • Archives

  • Catégories

  • Commentaires récents

    • Compteur

    25
    juil 2016
    Passion ou Compassion
    Posté dans Accueil par Patrice à 7:34 | Pas de réponses »

    Passion ou Compassion ?

    Un très beau texte de Jérémy Sourdril

    Peu de chrétiens sont des gens passionnés pour Dieu. Mais il faut dire qu’il y en a plusieurs ! J’ai eu l’occasion d’en voir en Afrique, en Europe et en Amérique. En fait, il y en a partout, ils sont disséminés, mais ils ne représentent pas la majeure partie des croyants. Parmi ces gens passionnés, il y en a encore moins qui sont des gens de compassion. Il y a effectivement une différence entre la passion et la compassion. La compassion, même si elle parait moins puissante au 1er abord s’avère être beaucoup plus puissante que la passion. Je crois que nous sommes appelés à être des gens passionnés, avec compassion, ou encore des gens passionnés de compassion.

    Animé d’un zèle amer

    Le mot le plus proche de la passion tel que j’en parle ici est le mot zèle. Dans 2 Rois au chapitre 10, vous pourrez lire le zèle qui animait Jéhu.

    16 et dit : Viens avec moi, et tu verras mon zèle pour l’Eternel. Il l’emmena ainsi dans son char. 17 Lorsque Jéhu fut arrivé à Samarie, il frappa tous ceux qui restaient d’Achab à Samarie, et il les détruisit entièrement, selon la parole que l’Eternel avait dite à Elie.

    Jéhu était un homme vraiment zélé pour Dieu (nous comprenons ici qu’il existe une différence entre la passion et la compassion) et Dieu appréciait ce type de zèle. En fait, le contraire du zèle, c’est la tiédeur. Le chrétien tiède n’est pas passionné pour Dieu. On peut l’asseoir dans un repas entouré d’inconvertis et on ne voit pas de différence entre lui et ceux qui ne connaissent pas Dieu. Le chrétien tiède parle peu de sa relation avec Jésus-Christ, pour ne pas dire pas du tout. Il pourra parler de Dieu mais pas de sa relation intime avec Jésus, s’il en a une. Le chrétien tiède va à l’église, même avec sa Bible, mais il n’est pas passionné.

    Paul était un homme extrêmement passionné, même après sa conversion. Cependant dans son zèle « pré-conversion », il faisait tuer les chrétiens. Il dira de lui-même que dans son zèle, il persécutait les chrétiens.

    14 et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères.

    Dans l’Ancien Testament, plusieurs avaient du zèle pour Dieu. Elie dira de son zèle à Dieu : « J’ai déployé mon zèle pour l’Eternel« .

    17 Ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : Le zèle de ta maison me dévore.

    Alors que j’avais 19 ans, j’ai prêché dans un groupe de jeunes ma première prédication sur le zèle amer d’Ezéchiel. Mon pasteur m’avait corrigé sur un élément du message en me montrant que notre zèle aujourd’hui ne pouvait pas être le même que celui d’Ezéchiel, que notre zèle ne doit pas être amer. Je me souviens encore de mon verset de base pour le message :

    14 L’esprit m’enleva et m’emporta. J’allais, irrité et furieux, et la main de l’Eternel agissait sur moi avec puissance.

    Certains chrétiens ont développé ce type de zèle à cause d’une mauvaise interprétation de notre alliance ou plutôt d’un cruel manque de connaissance (et d’amour) de la nouvelle alliance. Aujourd’hui nous ne sommes pas appelés à être irrité et furieux, mais à être zélé dans l’amour.

    Animé d’un zèle amoureux

    Le Nouveau Testament nous encourage beaucoup à avoir du zèle. Il est aussi dit de Dieu qu’il est animé de zèle. Jésus était passionné par le Royaume de Dieu, les disciples suivaient sa passion de près, car les gens passionnés ont le don pour attirer notre curiosité et notre soif. C’est d’ailleurs pour cela qu’on a appelé le film de son sacrifice précieux : « La Passion du Christ », parlant des souffrances et des supplices qui ont accompagné son sacrifice. Jésus pouvait passer la nuit en prière car il était passionné, il pouvait se lever tôt et traverser un lac pour un homme par passion. Il est dit de Jésus, reprenant un verset du Psalmiste :

    17 Ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : Le zèle de ta maison me dévore.

    C’est bien là la différence avec Jésus. Oui Jésus était passionné, mais ce n’est pas sa passion seule qui l’a amené à accepter et à endurer la croix. C’était sa compassion.

    36 Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger.

    J’ai toujours trouvé ce verset formidable. Il y a une grande puissance dans ce verset. Jésus pouvait, en regardant la foule, être enveloppé d’une compassion divine qui l’amenait à se donner entièrement, à guérir les foules et à les enseigner jusqu’au petit matin s’il le fallait.

    On trouve de + en + de chrétiens passionnés pour faire des affaires pour le Royaume de Dieu et cela est une bonne chose. Nous sommes appelés à être des gens passionnés. Les gens qui ne sont pas passionnés se font souvent écraser par les autres. Ce qui est souvent malheureux, c’est de voir des incroyants passionnés dans leurs passions charnelles écraser les chrétiens non-passionnés. Il nous faut une vision pour avoir de la passion. Sans vision, pas de passion. Si tu veux être passionné tu dois développer une vision, mais pas sans compassion.

    11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur.
    18 Il est beau d’avoir du zèle pour ce qui est bien et en tout temps, et non pas seulement quand je suis présent parmi vous.

    Des gens ont dit (ou pensé) : « j’ai montré beaucoup de compassion dans ce que j’ai fait pour telle ou telle personne« , mais nos oeuvres aussi belles soient-elles ne prouvent pas que nous sommes dans la compassion. Des milliardaires donnent des millions à des oeuvres de bienfaisance sans aucune compassion mais simplement pour l’image que cela pourra leur apporter. Plus que cela, il est écrit :

    2 Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. 3 Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien.

    Le mot charité ici devrait être traduit par amour. Tu peux donc faire des choses incroyables et ne pas être dans l’amour divin. C’est pour cela que certains fous se tuent pour leur faux dieu sans être aucunement dans l’amour. Sans aller jusque là, nous faisons parfois des choses sans être dans l’amour, et nous ne recevrons pas de récompense pour cela, même si bien entendu l’amour ne cherche pas de récompense.

    Soyons des gens passionnés et amoureux des âmes qui nous entourent !

    Nous devons être des gens passionnés de compassion. Ce qui doit faire vivre notre passion, c’est la compassion. Vous pouvez facilement avoir de la passion sans compassion mais il est + difficile d’avoir de la compassion sans passion. Il nous faut d’abord chercher la compassion, cherchons à aimer les gens comme Jésus les a aimé, vous pouvez aimer les gens d’un amour qui vous surprendra vous-même. La Bible déclare que l’amour a été répandu (avec abondance !) dans nos coeurs par le Saint-Esprit. Là encore, ce n’est pas notre amour mais il s’agit de l’amour de Dieu. Mon amour est limité mais celui de Dieu jamais !

    J’ai commencé il y a plusieurs mois à déclarer alors que je me lève le dimanche matin pour aller à l’église : « je suis rempli de l’amour de Dieu pour les gens« , « j’aime les gens« , « je suis amoureux des gens qui m’entourent« . Je me souviens que la première fois que j’ai fait cela, j’étais dans une réunion de prière juste avant l’église et je me suis dit : « tu es bizarre de dire cela« , mais aussitôt je sentais que je venais de créer une grande route à l’amour de Dieu pour passer au travers de moi, et cela fonctionne ! Depuis, je n’ai pas arrêté de le dire. Je m’efforce, par amour, à le dire en me levant avant le culte, en conduisant jusqu’à l’église, en montant les escaliers de l’église, en arrivant dans l’église. Cela me booste et m’encourage à démontrer mon amour. Vous pouvez le faire du lundi au dimanche sans interruption, pour les non-croyants comme pour les chrétiens ! Pour ma part j’aspire à le faire toujours + !

    Aimer les gens avec passion, voilà ce qui nous amènera dans les hauteurs avec Dieu, voilà ce qui réjouira le coeur de notre Seigneur Tout-Puissant qui nous aime. Jésus est merveilleux.


    Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    SportBetting |
    Maitrewadedji |
    Cours d'occultisme |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Error8board
    | Méditation de pleine consci...
    | Mission Ruth et Noémie